Adopter un animal de compagnie : ce qu’il faut faire

En plus d’être un merveilleux geste, adopter un animal de compagnie est aussi un engagement qui doit être pris très au sérieux. Il est indispensable de se préparer à s’occuper de l’animal, le nourrir, le soigner, lui donner de l’affection et de l’attention.

singe

Tout savoir sur les refuges pour animaux

Les refuges pour animaux sont victimes de bon nombre de rumeurs qui dissuadent les particuliers d’adopter des animaux de compagnie. Certains disent que les refuges n’élèvent que des chatons et des chiots, alors que c’est tout à fait faux. En effet, ils hébergent des animaux d’âge différent et de diverses tailles qui recherchent une famille.

Autre rumeur : les chats ou chiens de race pure ne sont pas disponibles dans les refuges. La réalité est que 25% des animaux hébergés dans ces centres sont de race pure. Aujourd’hui, on retrouve plusieurs organismes spécialisés dans l’élevage d’une race précise. Il faut noter que les animaux domestiques abandonnés ont été délaissés par leur maître pour de nombreuses raisons et non pas parce qu’ils n’ont pas pu être dressés. Il ne s’agit pas d’animaux sauvages. Dans les refuges, ils ont passé des tests de comportement, ont été stérilisés et pourvus d’une micro puce.

Trouver l’animal idéal et l’adopter

Quand on souhaite adopter un animal de compagnie, toute la famille doit être impliquée. Ensemble, il faut se rendre auprès d’un refuge pour décider de l’animal que l’on va accueillir. Éventuellement, si la famille dispose déjà d’un chien par exemple, ce dernier doit également venir. Il existe d’ailleurs des centres proposant une pièce spéciale pour une rencontre chien à chien ayant pour but de déterminer le comportement des deux animaux lorsqu’ils sont ensemble. Concernant le processus d’adoption, les refuges procèdent à une opération de présélection qui se compose des références personnelles et de formulaires à compléter. Les frais d’adoption couvrent généralement la stérilisation, la pose de micro puce et les frais de vaccination.

Plus d’informations: http://m.prefecturedepolice.interieur.gouv.fr/Demarches/Particulier/Autres-demarches/Police-sanitaire-des-animaux-Chiens-dangereux